points de vue sur la langue française
et son usage social


#-#-#-#

"Le hashtag, l’obscure touche du téléphone entrée dans le langage courant"

20 minutes 23 août 2017

#-#-#-#

ce que signifie "le président jupitérien que souhaite incarner Macron"
par Céline Hussonnois-Alaya

BFMTV 18 mai 2017

#-#-#-#

Le Pen-Macron : que révèlent leurs affiches de campagne ?
par Jeanne Cavelier

lemonde.fr 28 avril 2017


#-#-#-#

Pourquoi le mot "patriote" est-il apparu dans les discours d'Emmanuel Macron
par Céline Hussonnois-Alaya

BFMTV 24 avril 2017


#-#-#-#

les clips des candidats outsiders décryptés par une sémiologue,
une spécialiste pub et un prof en communication politique
par Marie de Fournas

20 minutes du 18 avril 2017


les clips des candidats favoris décryptés par une sémiologue,
une spécialiste pub et un prof en communication politique
par Marie de Fournas

20 minutes du 18 avril 2017

#-#-#-#

le 2 février 2017 :
entretien avec Marie de Fournas :
"le nouveau clip de Marine le Pen décrypté par des experts"

20 minutes du 2 février 2017

#+#+#+#

Quand la loi Travail ravive la "chienlit",
à l'origine un personnage de carnaval

sur BFM le 5 juin 2016

 

#+#+#+#

 

Entretiens avec Jessica T., professeure de Français Langue Etrangère en Australie,
réalisatrice de « French Voices » (podcast) et « French Your Way Podcast »

Marie Treps is a passionate linguist and author of many books about words.
She is particularly interested in some fields often neglected by the other researchers:
Marie is curious about the origin of words and especially words that travel through the borders, interjections and puns, love words, etc.
In the first of this two-part interview, we’ll get an overview of Marie’s fascinating career works.
Marie will also present the inspiration behind several of her books
and share with us the childhood memories that led her to love become a linguist.
Finally we will illustrate the fascinating …

Marie Treps, Linguist and Author of “Oh là là, ces Français!” (PART 1)

Marie Treps, Linguist and Author of “Oh là là, ces Français!” (PART 2)